fbpx Simulation de prêt immobilier - PretGuru

Simulation de prêt immobilier

Gratuit et sans inscription
🔒

À quoi sert un simulateur en ligne de prêt immobilier ?

Étape essentielle de tout projet immobilier, la demande de prêt et sa validation vont dépendre de plusieurs paramètres : situation personnelle et professionnelle, type de prêt, coût total du crédit demandé, capacité d’emprunt, apport personnel…

Notre calculette vous permettra de faire un premier état des lieux de la situation et de pouvoir estimer le montant de votre crédit immobilier et de l’offre qui vous sera proposée. À combien s’élèverait le montant des mensualités ? Quel type de prêt conviendrait le mieux ? Votre taux d’endettement et le reste à vivre de votre foyer sont-ils suffisants pour pouvoir prétendre à un crédit immobilier ? Pour quelle durée d’emprunt opter ?

Pourquoi faire une simulation de prêt immobilier ?

Afin d’avoir une vision globale de votre projet, notre calculatrice de crédit immobilier vous permet d’envisager plusieurs scénarios en faisant varier les différents paramètres qui vont influer sur les résultats de votre simulation de prêt immobilier : montant total du crédit, demande de prêt avec ou sans apport personnel, taux d’intérêt, durée…

Cela vous permettra de pouvoir estimer au mieux votre capacité d’emprunt, d’endettement et de remboursement des mensualités, et d’avoir toutes les cartes en main avant votre rendez-vous avec la banque ou l’organisme prêteur, afin de pouvoir négocier votre crédit immobilier au meilleur taux.

Comment calculer votre prêt immobilier ?

Si vous avez connaissance des différents paramètres de votre projet immobilier, tout va dépendre de ce que vous permet de calculer le simulateur utilisé (calcul de la capacité d’emprunt, des mensualités à rembourser, des frais de notaire…).

Généralement, il vous sera demandé de renseigner quelques informations personnelles, le type de bien immobilier que vous souhaitez acquérir, le montant de votre apport personnel, le montant des mensualités souhaitées et la durée du remboursement envisagé, afin de pouvoir estimer votre capacité d’emprunt et calculer votre prêt immobilier.

Comment estimer vos mensualités de remboursement ?

Le montant des mensualités que l’emprunteur va devoir rembourser chaque mois va dépendre dans un premier temps de ses revenus nets, mais également de la durée du prêt. 

Le montant des mensualités ne pourra dépasser le seuil des 33% du montant total des revenus nets (le taux d’endettement) que dans certains cas exceptionnels. Mécaniquement, plus le prêt contracté sera long et plus les mensualités seront basses.

Comment sont calculés les intérêts de votre prêt immobilier ?

Le taux d’intérêt correspond à la rémunération que va percevoir la banque ou l’organisme prêteur auquel vous aurez fait appel pour le financement de votre crédit, afin de se protéger en cas de non-remboursement.

Il existe deux types de taux, fixe ou variable. Avant de faire une demande d’emprunt, il est nécessaire de comparer les prestations de différentes banques afin d’obtenir le meilleur taux et par extension, les mensualités de remboursement les plus intéressantes, puisqu’il s’agit de la part la plus importante du coût total de votre crédit immobilier.

La majorité des crédits immobiliers proposés sont à taux fixe, cependant vous pourrez le renégocier par la suite si les taux du marché sont plus faibles.

Dans le cas des prêts à taux variables, ceux-ci sont généralement fixés sur un indice de référence, l’indice Euribor, et encadrés par des seuils maximum et minimum fixés lors de la signature du contrat d’emprunt.

Si les taux baissent plusieurs années après la signature de votre contrat, il vous sera possible d’opter, à garanties équivalentes, pour un rachat de crédit par une autre banque.

Comment obtenir la meilleure simulation pour un prêt immobilier?

Le taux d’intérêt bancaire et le taux d’assurance emprunteur qui vous seront proposés par votre banque lors de votre demande de crédit immobilier seront calculés en fonction de différents facteurs, plus particulièrement de votre profil, du montant et de la durée de l’emprunt demandé.

Comment obtenir un meilleur taux d’intérêt pour mon prêt immobilier?

Votre profil professionnel

Il sera plus facile d’obtenir un crédit à un taux avantageux auprès de votre banque si vous êtes dans une situation stable, par exemple en CDI, que si vous êtes entrepreneur ou percevez des rémunérations grâce à des missions ponctuelles.

Vos revenus

Les mensualités de remboursement ne pouvant dépasser les 33% de vos revenus nets que dans de rares cas, plus vos revenus perçus seront élevés (salaires, loyers perçus, pensions, rentes…) plus vous pourrez opter pour une mensualité de remboursement élevée, et faire diminuer la durée de l’emprunt et son taux d’intérêt.

Votre apport personnel

Plus votre capital de départ sera important, plus facile sera la négociation du taux d’intérêts de votre emprunt.

Comment obtenir un meilleur taux d’assurance pour mon prêt immobilier?

Il est extrêmement rare qu’une banque accorde un prêt sans que celui-ci soit couvert par une assurance emprunteur. Depuis la Loi Lagarde, vous n’êtes plus obligé de souscrire à l’assurance de groupe que vous propose votre banque et vous pouvez faire appel à un assureur extérieur.

Vous aurez par la suite la possibilité de changer d’assurance si vous trouvez mieux, dans les 12 mois qui suivent la signature de votre contrat (Loi Hamon) ou à chaque date d’anniversaire du prêt (Loi Sapin 2), sous réserve que le nouveau contrat d’assurance propose le même type de garanties que votre banque.

Votre taux d’assurance emprunteur sera généralement calculé en fonction de votre profil personnel et professionnel.

Votre profil personnel

Votre âge, votre lieu de résidence et la pratique de certaines activités dites « à risque » peuvent avoir un impact négatif sur l’offre qui vous sera proposée. Le dossier d’un profil jeune et en bonne santé aura plus de chance d’obtenir des offres intéressantes que celui d’une personne âgée, ou pratiquant un sport l’exposant à un risque d’invalidité.

Votre état de santé

Plus la demande d’emprunt sera importante et plus votre état de santé sera étudié avec précision. Si vous avez des antécédents médicaux à déclarer, ou une maladie chronique, la compagnie d’assurance pourra vous attribuer une “supprime”, exclure une garantie particulière ou augmenter le taux d’assurance pour se protéger. Dans le cas inverse, si vous êtes en bonne santé et non-fumeur, un simple questionnaire médical peut vous être demandé.

Votre profil professionnel

Si vous êtes cadre ou fonctionnaire, il y a peu de chance que votre profil pose problème, cependant, si la nature de votre activité professionnelle vous expose à un risque (manipulation de machine ou produits dangereux par exemple), le taux qui vous sera proposé sera certainement moins intéressant.

Quel type de prêt immobilier choisir pour une simulation d’emprunt ?

Selon votre situation et votre projet immobilier, votre banque peut vous proposer différentes options d’emprunt pour le financement de votre futur bien.

Le prêt amortissable

D’une durée maximale de 30 ans, il s’agit du crédit immobilier le plus commun pour l’acquisition d’une résidence principale ou secondaire. Les mensualités de remboursement comprennent à la fois les intérêts et le capital investi, et il est possible d’y inclure un différé, une période établie à l’avance durant laquelle la somme empruntée est débloquée mais vous n’avez pas encore à la rembourser.

Le prêt in fine

Option intéressante d’un point de vue fiscal pour un projet d’investissement locatif et pour les foyers fortement imposés ou éligibles à l’ISF. Le remboursement des mensualités ne comprendra que les intérêts d’emprunt, qui seront déductibles des revenus fonciers perçus, et le capital devra être remboursé en une seule fois à la date fixée lors de la signature du contrat.

Le prêt relais

Le prêt relais est un crédit de transition à court terme (24 mois maximum), qui peut par exemple permettre d’acheter un nouveau bien immobilier, avant la revente de l’ancien. Il s’agit donc d’une option de crédit avantageuse si vous êtes déjà propriétaire, car la totalité du montant de l’emprunt sera alors remboursée après la vente de l’ancien bien.

Le prêt palier

Si vous disposez d’autres crédits en parallèle (crédits auto, crédits à la consommation ou un autre crédit immobilier) ou si vous souhaitez prévoir une baisse de vos mensualités à la date de votre départ à la retraite, le prêt palier peut vous être proposé par votre banque afin de restructurer les mensualités à rembourser selon la période et les besoins, afin d’avoir un endettement constant.

Les prêts complémentaires

Destiné à financer l’achat d’une résidence secondaire ou si vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif, ce type de crédit peut être souscrit en plus d’un crédit classique pour faciliter l’accès à la propriété. Que vous décidiez d’emprunter grâce à un Prêt à l’Accession Sociale (PAS), un Prêt à Taux Zéro (PTZ) ou un Prêt Action Logement (PAL), et bien que chacun soit soumis à des conditions particulières, vous aurez accès à des taux avantageux.

Comment simuler les frais de notaire de mon achat immobilier ?

Aussi appelés frais d’acquisition, ils représentent entre 2 et 3% du prix de vente d’un logement neuf et jusqu’à 8% pour un bien ancien, et dépendront à la fois du type de bien immobilier, du prix de vente de celui-ci et du département dans lequel il se situe.

Ils peuvent être divisés en 3 types :

Les impôts et taxes

Versés au Trésor Public, leurs montants varient selon la nature du bien immobilier et la situation géographique. Ils seront bien plus élevés dans le cadre de l’achat d’un bien ancien avant travaux, ce qui entraînera mécaniquement une augmentation des frais de notaire.

Les émoluments de formalités, frais et débours (ou déboursés)

Indépendamment de la nature de votre futur bien immobilier (neuf ou ancien avant travaux), le montant de ces frais s’élève à 1200 euros, et permet de rémunérer les différents intervenants qui entrent en jeu dans la constitution de votre dossier et la production des documents nécessaires associés.

Les émoluments de notaires

Aussi connus sous le nom de frais d’acquisition, ils désignent la rémunération du notaire et sont calculés proportionnellement par rapport au prix d’achat de votre bien immobilier.

Affinez votre projet et simulez votre crédit immobilier

Faire une simulation de crédit immobilier avant votre rendez-vous avec votre banque, vous permettra d’étudier en amont, tous les détails et facteurs financiers qui vont influer sur votre demande de prêt afin de préparer au mieux votre projet immobilier.

Selon le simulateur de crédit choisi, calculez simplement le coût total de votre prêt immobilier, votre capacité d’emprunt, le montant des mensualités de remboursement ou vos frais de notaire et n’hésitez pas à envisager plusieurs scénarios différents.

Le moment venu, vous aurez alors toutes les clés en main pour pouvoir négocier votre prêt avec votre banque aux meilleures conditions.